Lieux de mémoire (2) – Montauban


Daniel-Lesueur fut enterrée à Montauban, ville natale de son mari. Une fois la sépulture confirmée par la mairie, Henry Lapauze commanda une stèle à Jean Boucher, artiste-sculpteur d’origine bretonne, de grande renommée, afin de décorer la tombe de son épouse.

Montauban - Monument Bourdelle extrait de la tombe de Mme Daniel-LesueurCet artiste était l’auteur du buste de la comtesse de Ségur toujours visible dans les jardins du Luxembourg et du monument de Victor Hugo à Guernesey (où le poète est représenté comme un marcheur en pleine réflexion, « emporté dans l’inspiration et dans la rafale » pour reprendre l’expression du Figaro du 11 juillet 1926). Il préparait celui de Gallieni commandé par la ville de Paris ou La Ligue Maritime et Coloniale, pour lequel l’artiste a retenu la détermination du général.

Montauban - Tombe de Mme Daniel-Lesueur (massacrée pour en retirer la statue Bourdelle)

Cette stèle orna le tombeau de Daniel-Lesueur à partir des années 1925-1926. En 1993, les héritiers de Daria Lapauze-Guarnati, la fille unique d’Henry Lapauze, offrirent la stèle à la ville de Montauban pour son musée (à qui H. Lapauze avait déjà offert de nombreuses œuvres), mais la ville décida d’installer la stèle dans son Jardin des Plantes.

Les photos montrent l’état de la tombe et de la sculpture au printemps 2015.

Laisser un commentaire